Pensez comme Léonard de Vinci| Connexion

Voici le septième principe «La connexion», tiré du livre de Michael J. GelbPensez comme Léonard de Vinci3 outils pour stimuler la créativité par la connexion.

On reprochait à Léonard l’aspect brouillon de ses «Carnet de notes». Il ne comportaient n’y table des matières, n’y index, pas plus que de plan. Des annotations bizarres en marge des pages se multipliaient. Apparemment, il rédigeait ses notes au hasard et sautait d’un sujet à l’autre. Mais pour Léonard, tout était relié. D’instinct, il en percevait les rapprochements. Ce pourquoi il ne sentait pas le besoin de regrouper en catégorie, ses annotations.

Un des facteurs de l’immense créativité de Léonard, réside dans le fait qu’il aimait combiner des éléments disparates pour en créer quelque chose de nouveau.

La connexion et vous 

Dans la vie comme en art on cherche souvent à faire des rapprochements. Faites d’abord une auto-évaluation de votre capacité à faire «La connexion». Aussi 3 outils pour développer votre réflexe à faire des connexions.


Auto-évaluation

  • Je possède une conscience écologique.
  • J’aime les métaphores et les analogies. 
  • Je perçois des liens que d’autres ne voient pas.
  • J’observe plutôt les similitudes que les différences.
  • Ma vision de la santé est holistique.

3 outils pour développer le réflexe à faire des liens, des connexions.

1- Dessinez la globalité

Exprimez par un dessin, se que signifie pour vous la globalité. Par des gestes, des lignes et des formes abstraite ou figuratives représentez la notion de globalité.

Puis faites-en un autre qui exprime des expériences de déconnexions. Par exemple, deux notions, deux valeurs, des paradoxes, deux facettes différentes de votre personnalité.

Sur une autre feuille, dessinez des désaccords et des éléments en conflits. Par exemple, arrive-t-il que vos émotions, votre intellect et votre corps ne soient pas en parfait accord ? Identifiez qui domine par rapport aux autres.

2- Créez des dragons

Léonard dessinait des «Dragons» en mettant des éléments disparates en relations. Avec ces rapprochements imaginatifs, il créait un nouvel animal imaginaire à l’apparence naturelle.

Mettez en relation, de façon incongru, des motifs variés et des éléments différents. 

Puis essayez de découvrir comment des façons de les apparente et de les harmoniser.

3- Reliez des binômes

Par des réflexions, reliez de trois façons des binômes. Par exemple :

-Une feuille de chêne et une main humaine.

-Des cheveux bouclés et une tornade.

-Une queue de porc et une bouteille de vin.

-De la salade de choux et une girafe.

-Un rire et un nœud.

 Révision des 7 principes Léonardiens :

Vous pouvez retrouver dans ce blogue les différents articles sur les sept principes qui aident à penser à la manière de Léonard de Vinci. Pour ensuite développer la créativité et l’imagination.

1- Curiosité 

2- Démonstration

3- Sensation

4- Sfumato

5- Art et Science

6- Le corps

7- Connexion

Mon expérience du dessin de la globalité

Globalité

Paradoxe
Désaccord

Ecrivez un commentaire, j’aime bien vous lire 🙂

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *